pdl

Prix du parlement de la FWB

Date de publication : 24.01.2019

Kenan Görgün lauréat

Chaque année, le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles remet son prix littéraire, récompensant successivement une pièce de théâtre, une oeuvre en prose, un recueil poétique et un essai. Pour cette édition, le théâtre est à l'honneur. Le prix revient à Kenan Görgün.

Le prix littéraire du parlement

Depuis 1975, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles attribue chaque année un prix littéraire, qui salue le travail d’un auteur d’expression française illustrant la sensibilité de la Fédération Wallonie-Bruxelles ou dédié à son patrimoine culturel. Ce prix est doté de 5.000 €.

Le jury

Le jury, présidé par le député Charles Gardier, était composé de membres de l'Académie royale de langue et littérature françaises, d'écrivains belges de langue française, de l'antenne francophone de l'association internationale d'écrivains Pen Club ainsi que de représentants du Conseil de la Jeunesse.

Le lauréat

Le jury a décidé de primer J'habite un pays fantôme de Kenan Görgun (éditions Traverse). Il salue une œuvre particulièrement en phase avec les questionnements auxquels l’Europe est confrontée : l’immigration, l’intégration, la tolérance. Autant de thématiques abordées à partir de l’histoire singulière de l’auteur et de ses parents immigrés de Turquie dans les années 1950.

 

Les autres finalistes 

Les autres finalistes étaient Jean-Philippe Thonart pour Suie, Roland Thibeau et Jean-Claude Derudder pour Lire Lear, Pietro Pizzuti pour Qui a tué Amy Winehouse ? et Céline Delbecq, pour son œuvre Le vent souffle sur Erzebeth (Lansman).