pdl

Collège européen des traducteurs

Le Collège Européen de Seneffe accueille en résidence des traducteurs littéraires du monde entier pour une durée allant de quinze jours à un mois et demi.

Installé dans les dépendances rénovées du Château de Seneffe (à 30 minutes de Bruxelles), le Collège offre aux résidents un environnement idéal pour mener à bien leur projet de traduction.

Le Collège accueille toute combinaison linguistique comprenant le français comme langue d'arrivée ou de départ. Toutefois, sa finalité première étant de promouvoir la traduction de la littérature belge de langue française, la priorité y est donnée aux traducteurs de cette littérature. Les traducteurs sont pris en charge pour le logement et la nourriture. Les traducteurs d'écrivains belges bénéficient en outre d'un per diem, à condition que le suivi de leur travail soit assuré auprès d'une maison d'édition.

Le Collège organise également des ateliers de formation de traducteurs littéraires. Le financement est assuré conjointement par le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et par la Commission européenne.

Le Collège de Seneffe est ouvert en été (juillet/août). Les candidats sont sélectionnés sur la base d'un dossier d'inscription accompagné d'un curriculum vitae.

Le CTLS fait partie du Réseau Européen des Centres Internationaux de Traducteurs littéraires (RECIT).

A découvrir, dans TransLittérature (revue co-éditée par l'Association des traducteurs littéraires de France - ATLF - et par les Assises de la traduction littéraire en Arles - ATLAS), les témoignages de deux traducteurs passés par Seneffe : Ode à Seneffe par Alain Jadot et Une journée à Seneffe par Edith Soonckindt.

Appel à candidatures pour la résidence 2018